Michel Séméniako : L’Échappée Vive

Comme un rituel, chaque jour, dans la limite d’un kilomètre, le marcheur établit un itinéraire citadin. Michel Séméniako a photographié inlassablement le temps d’un confinement, le territoire de ses flâneries au plus près du sol. « Déambulant sur les trottoirs, j’ai découvert la richesse de ces espaces ignorés  : ils portent une incroyable variété d’objets, de […]

Lire la suite

38,00

En stock

Comme un rituel, chaque jour, dans la limite d’un kilomètre, le marcheur établit un itinéraire citadin.
Michel Séméniako a photographié inlassablement le temps d’un confinement, le territoire de ses flâneries au plus près du sol.
« Déambulant sur les trottoirs, j’ai découvert la richesse de ces espaces ignorés  : ils portent une incroyable variété d’objets, de matières et de lumières. »
Ce leporello invite le lecteur à se promener dans les chemins buissonniers de la création, ces chemins qui ont continué à se chercher en secret, au cœur du confinement qui les a rendus plus nécessaires que jamais.
« L’échappée vive » esquisse cet espace de rencontre où Michel Séméniako a invité Louise L.Lambrichs, comme il l’avait invitée pour faire écho à son travail photographique dans « Exil » (également paru chez Trans Photographic Press).

Poids 150 g
Dimensions 14 × 10 cm
Auteur(s)

Date d'édition

EAN

9791090371507

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9791090371507
Langue(s) français
Nombre de pages
Reliure Leporello