Photo Poche N° 118 : Stanley Greene

Les analystes les plus fins de la chose photographique, qu’ils commentent un livre ou une exposition, insistent volontiers sur le fait qu’une nouvelle ère s’ouvre à la photographie. Celle du concept. Quand ils ne l’expriment pas clairement, ils sous-entendent que la photographie de reportage est démodée et qu’une installation faite avec trois pavés et deux […]

Lire la suite

13,00

Plus que 1 en stock (peut être commandé)

Les analystes les plus fins de la chose photographique, qu’ils commentent un livre ou une exposition, insistent volontiers sur le fait qu’une nouvelle ère s’ouvre à la photographie. Celle du concept. Quand ils ne l’expriment pas clairement, ils sous-entendent que la photographie de reportage est démodée et qu’une installation faite avec trois pavés et deux bouts de ficelle vaut tous les constats d’une actualité qui reste pourtant galopante.
Stanley Greene est de ceux qui prouvent à l’évidence que les préceptes de la concerned photography n’ont rien perdu de leur acuité.
Compagnon de route des ONG et des grandes organisations humanitaires ou caritatives, Stanley Greene considère son travail de photoreporter comme une mission. La chronique qu’il a consacrée, dix années durant, au martyre du peuple tchétchène, le situe parmi les grands témoins de son temps. Il mêle à un sidérant mépris du danger une profonde compassion pour ces civils et ces soldats qui brûlent au feu d’une tragique actualité. 64 photographies reproduites en duotone et en couleurs notices biographique et bibliographique ; préface de Jean-François Leroy, photos en noir et blanc et en couleurs.

Poids 300 g
Dimensions 12 × 19 cm
Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

EAN

9782742775897

ISBN 9782742775897
Langue(s) français
Nombre de pages 144
Reliure Broché