Sebastian Rogowski : Suicidal Birds

60,00

Exemplaire Signé.
1ère édition tirée à 500 exemplaires.

« Je n’ai jamais heurté un animal en conduisant avant. Ni un chien, ni un renard, ni un lièvre. Pas même une fois depuis 20 ans, un oiseau s’est écrasé dans mon pare-brise. Et, soudain, » boom « ! Des dizaines, voire des dizaines de corps d’oiseaux tombent sous la poussière de nuages ??sur une route de gravier. Première fois de ma vie, ici au Kazakhstan. Puis la deuxième, la troisième, jusqu’à ce que cela devienne un spectacle courant. Des oiseaux, aussi des aigles géants couchés. Ce n’était certainement pas une coïncidence. C’est un suicide collectif!  »

Je suis parti pour mon voyage à travers le Kazakhstan et le Kirghizistan. Pas de destination spécifique, pas de points marqués sur la carte, pas d’hébergement organisé. Le but était d’être sur la route. Courbant autour des puissantes montagnes de l’Altaï et du Tien Shan, entourées de lacs incroyablement bleus, ou tout simplement traversant des steppes illimitées. Les gens rencontrés accidentellement sur la route étaient également le but. Gentil et hospitalier comme nulle part ailleurs, mais aussi fier et brut, façonné par les épreuves de l’ère communiste. Enfin, l’objectif était de passer ces quelques mois au volant, de réaliser le rêve d’enfant d’être sur la route. Pour que je puisse arrêter le temps. Pour que je puisse capturer tout ce que j’ai vu dans un livre; photographies et poème de Sebastian Rogowski

« I’ve never hit an animal while driving before. Neither a dog, nor a fox, nor a hare. Not even once for 20 years a bird smashed into my windshield. And, suddenly, « boom »! Smack after smack, a dozen, if not dozens of bird bodies drop beneath the dust of cloud on a gravel road. First time in my life, here in Kazakhstan. Then the second, third, until it became a common sight. I saw tiny sparrows, number of large birds, also giant eagles laying down. It certainly wasn’t a coincidence. It’s a collective suicide! »

I set off on my trip through Kazakhstan and Kyrgyzstan. No specific destination, no marked points on the map, no arranged accommodation. The goal was to be on the road. Curving around mighty Altai and Tien Shan mountains, surrounded by incredibly blue lakes, or simply running straight across boundless steppes. People accidentally met on the road were also the aim. Kind and hospitable like nowhere else, but also proud and raw, shaped by the hardships of communist era. Finally, the goal was to spend these few months behind the wheel, to fulfil the childhood dream of being on the road. So that I could make the time stop. So that I could capture everything I saw in a book ; photographs and poem by Sebastian Rogowski

En stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9788395676307
Spécifité

, ,

Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 1100 g
Dimensions 23 × 28 cm
Reliure Relié
Langues anglais, polonais