Yasuhiro Ogawa : Cascade

65,00

1ère édition tirée à 500 exemplaires.
Exemplaire Signé.

Après la mort de sa mère en avril 2016, Yasuhiro Ogawa a trouvé plusieurs bobines de films de 8mm. Il projeta les films sur un mur dans son dernier domicile, les remonta et les regarda à nouveau, cette fois avec une caméra à la main.
Feuilleter Cascade est, bien sûr, une expérience intime. Les photos qu’il a prises des projections de 8mm sont entrecoupées de photos d’arbres, de vieux biens, de sa mère mourante. Nous sommes invités à découvrir les souvenirs les plus lointains d’Ogawa, tout comme il a dû se souvenir d’eux en regardant les bobines de 8mm. L’histoire peut être personnelle, mais aucun lien entre les gens est aussi lié que celui avec sa mère. Un livre doux, doux-amer, mélancolique ; photos en couleurs.

En passant par la maison de ma défunte mère, je suis tombé sur quelques bobines de 8mm. Cela faisait des dizaines d’années que je n’avais pas vu ces films. Ils étaient remplis de l’odeur et de l’air d’une vie quotidienne qui était loin maintenant. En regardant les images détériorées projetées sur le mur, j’ai pensé faire revivre la mémoire de ma mère sous la forme de ce livre. -Yasuhiro Ogawa.

Going through the house of my late mother, I came across a couple of 8mm reels. It had been dozens of years since I had seen these films. They were filled with the smell and air of an everyday life that was far away now. Staring at the battered images projecting on the wall, I thought to reminisce about my mother in the form of this book.

Sorting through her apartment after the death of his mother in April 2016, Yasuhiro Ogawa found several reels of 8mm films. He projected the films onto a wall in her last living space, re-wound, and watched them again, this time with a camera in his hand.
Browsing Cascade is, of course, an intimate experience. The photos he took of the 8mm projections are interspersed with photos of trees, of old belongings, of his dying mother. We are invited to experience some Ogawa’s most distant memories, just as he must have re-remembered them while watching the 8mm reels. The story may be personal, but no bond between people is as relatable as that with one’s mother. A sweet, bittersweet, melancholic book.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9784904120781
Spécifité

,

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 550 g
Dimensions 19 × 23 cm
Nombre de pages 114 pages
Reliure Relié
Langues anglais, japonais