Photographes

61–80 de 7792 résultats

  • Jean-Claude Gautrand : Recompositions

    Une sélection des photographies de Jean-Claude Gautrand consacrées aux transformations urbaines. L’œil se fait témoin de lieux disparus, comme les halles de Baltard, et de bouleversements de l’environnement, comme la construction du périphérique parisien.

    « Photographier, c’est engager une course poursuite contre l’effacement, la disparition, le néant. C’est une lutte contre le temps, un défi à l’oubli.

    (…) C’est une arme imparable contre les génocides culturels ou les abandons volontaires ; le contrepoison à la passivité. »-Jean-Claude Gautrand

    30,00
  • James VanDerZee

    55 images accompagnées de brefs commentaires de ce photographe qui fut le principal portraitiste de la vie afro-américaine entre les deux guerres. James Vanderzee (1886-1983) photographia la vie et les habitants de Harlem à partir de 1916.

    55 images accompanied by brief comments from this photographer who was the main portraitist of African-American life between the two wars. James Vanderzee (1886-1983) photographed the life and people of Harlem from 1916.

    4,959,95
  • Valérie Belin : Les visions silencieuses

    Publié à l’occasion de l’exposition monographique d’envergure, organisée en partenariat avec la Galerie Nathalie Obadia (Paris, Bruxelles) et présentée à la Galerie et au musée des Beaux-Arts de Bordeaux, du 24 avril au 28 octobre 2024.

    Monographie consacrée à la photographe plasticienne, mettant en avant l’aspect pictural de son travail : portraits, nus, natures mortes, entre autres.

    39,00
  • Eugene Richards : Remembrance Garden ; A Portrait of Green-Wood Cemetery

    Un portrait magnifiquement sombre du cimetière Green-Wood de Brooklyn au fil des saisons.

    An exquisitely somber portrait of Brooklyn’s Green-Wood cemetery across the seasons.

    55,00
  • Henri Cartier-Bresson

    Publié à l’occasion de l’exposition aux Capucins à Landerneau (France) du 15 juin 2024 au 5 janvier 2025.

    Published on the occasion of the exhibition at Capucins at Landerneau (France) from 15 June 2024 to 5 January 2025.

    Plus de 300 photographies sont reproduites à travers un cheminement chronologique et thématique, mettant en évidence la diversité de l’approche du photographe du Xxe siècle.

    More than 300 photographs are reproduced through a chronological and thematic path, highlighting the diversity of the approach of the photographer of the twentieth century.

    39,00
  • Isabelle Wenzel : Glorietta Reantaso, Anita Szymczak ; Play

    1ère édition tirée à 800 exemplaires / 1st edition of 800 copies.

    PLAY est une collaboration entre Isabelle Wenzel (photographe, artiste, acrobate), Glorietta Reantaso (artiste, danseuse) et Anita Szymczak (styliste).

    PLAY is a collaborative work by Isabelle Wenzel, Glorietta Reantaso and Anita Szymczak.

    28,00
  • Mous Lamrabat : Mousganistan

    • Un voyage dans le monde multiculturel et joyeux de Mous Lamrabat
    • A journey into Mous Lamrabat’s joyous multicultural world
    • Le premier livre du célèbre photographe marocain/belge
    • The first book of the acclaimed Moroccan/Belgian photographer
    • Englobant à la fois ses images de mode emblématiques et son travail personnel, une œuvre de plus de 15 ans
    • Encompassing both his iconic fashion imagery and personal work, an oeuvre of more than 15 years
    • Un bel objet – relié en lin avec une image collée
    • An object of beauty – bound in linen with a glued-in image

    “I try to create a parallel world where my own aesthetics are there, but with traditional garments.” ― Mous Lamrabat in The Guardian
    “If there was a trifecta of Mous’s personal passions and pillars to his practice, it would be the power of women, the senselessness of racism, and the beauty of Africa.”
    ― Vogue Arabia

    65,00
  • Man Ray : Liberating Photography

    Publié dans le cadre d’une exposition inaugurale à Photo Elysée au printemps 2024, ce livre présente plus de 150 portraits de Man Ray, principalement des années 1920 et 1930.

    Published in connection with an exhibition opening at Photo Elysée in spring 2024, this book presents more than 150 of Man Ray’s portraits, primarily from the 1920s and 30s.

    48,00
  • Hugo Vollmar : Photographismes

    1ère Édition Limitée Numérotée sur 200 & Signée.

    Avec un C-Print Signé & Numéroté sur 200 (15×11,5 cm) -Choix entre 4 images en fonction des disponibilités.

    Ce livre n’est pas un livre. C’est un « ouvrage » ou, plus précisément, une « œuvre ». Une création unique multipliée par des mains adroites, des regards d’experts, des liaisons artistiques. Hugo Vollmar est un « Art-chitecte ». Il donne vie à sa vision comme il construit une église, recherchant la lumière et l’ombre, la musique et la senteur : quatre féminins qui nous élèvent vers la perfection. Maria Laborit y pose ses mots, comme une danse funambule. Les traits photographiques d’Hugo Vollmar s’entrelacent comme des constructions sans gravité, mystérieuses et singulières.

    100,00
  • Ken Domon

    Ken Domon était également un maître de la photographie pour enfants.

    Cet album rassemble des photographies de jeux vivants et insouciants et d’enfants dynamiques prises dans les années 1950 qui réchauffent le cœur de ceux qui regardent au-delà des temps. Dans le même temps, la société japonaise et la société japonaise y sont reflétées, et il est également précieux comme un record du Japon avant la période de forte croissance.

    65,00
  • Ihei Kimura : Shasin-ni-Ikiru ; New edition

    Une collection de photographies couvrant l’ensemble de la carrière d’Ihei Kimura (1901-1974), photographe japonais de premier plan.

    Cette rétrospective comprend des portraits d’artistes littéraires, des paysages de l’archipel à l’époque de Showa, et une série sur le thème du chef-d’œuvre “Village rural d’Akita” dans ses dernières années.

    Nouvelle édition avec une collection d’œuvres en couleur prises à Paris.

    ” Ce que j’ai pris, ce sont les vies et les visages des gens.”-Kimura Ihei

    Il s’agit d’une rétrospective du photographe Ihei Kimura à travers de nombreux chefs-d’œuvre.

    65,00
  • Ihei Kimura : Shasin-ni-Ikiru

    Le Maître du Leica aurait 120 ans.

    Cet album est une rétrospective du photographe Ihei Kimura (1901-1974) à travers de nombreuses photographies représentatives de son œuvre.

    60,00
  • Photo Poche N° 60 : Bill Brandt

    Sélection de photographies qui offrent un aperçu de l’oeuvre de Bill Brandt, artiste britannique qui aime jouer avec les ombres, celles des ruelles mal pavées, celles des quais du métro londonien pendant les alertes. Une œuvre dans laquelle l’irréalité balaie toute description.

    Ses photographies de la société anglaise des années 30 et 40, ses paysages, ses nus et ses portraits témoignent de la diversité du talent de Bill Brandt.

    13,90
  • Georges Pacheco : Mānouches

    Un voyage avec les descendants de Didi et Canette Duville.

    Georges Pacheco et Estelle Granet ont entrepris un travail anthropologique, photographique et de mémoire en suivant Didi et Canette Duville, des manouches dits buissonniers, de village en village. Ils racontent le quotidien des descendants de cette famille, fortement implantée dans le centre et l’ouest de la France, notamment à partir d’entretiens.

    À la source de notre périple se trouve un arbre généalogique. Celui d’une grande famille de Voyageurs, les Duville. Fortement implantés dans le centre et l’ouest de la France, ces Manouches sont dits « buissonniers » parce qu’ils se déplacent encore de village en village et s’arrêtent de préférence hors des aires d’accueil aménagées. Peu à peu pourtant, leur mode de vie bascule. Rattrapées par la voiture, les roulottes tractées par des chevaux disparaissent.

    43,00
  • Stephen Dock : Échos ; La photographie à distance du conflit

    Publié à l’occasion de l’exposition aux Rencontres d’Arles (Croisière) du 1er juillet au 29 septembre 2024 sous le haut commissariat de Audrey Hoareau.

    Plus de dix ans après avoir couvert la guerre en Syrie, le photographe questionne son archive de milliers d’images. Recherchant un rapport sensible à la guerre et aux humains qui la vivent dans leur chair, il s’affirme dans un processus de réinterprétation et de réappropriation de ses photographies en les étirant, en les dépouillant ou en les recadrant.

    39,00
  • Robert Capa : Icônes

    Publié à l’occasion de l’exposition aux Franciscaines à Deauville (France) du 25 mai au 13 octobre 2024.

    Une rétrospective du travail de ce photographe qui a couvert les grands événements survenus durant son vivant : la guerre civile espagnole, le conflit en Indochine, le Front populaire en France, entre autres. Les clichés sont publiés dans leur intégralité, y compris avec leur dos, pour une meilleure compréhension du lieu, de la situation.

    45,00
  • Thomas Mailaender : Les belles images

    Publié à l’occasion de l’exposition à la Maison Européenne de la Photographie (MEP) du 12 juin au 29 septembre 2024.

    Published on the occasion of the exhibition at the Maison Européeenne de la Photographie (MEP) from 12 June to 29 September, 2024.

    À l’occasion de la carte blanche donnée par le député européen à l’artiste multimédia Thomas Mailaender, lui accordant sa première grande rétrospective à Paris, RVB BOOKS s’associe à l’institution parisienne pour publier le catalogue de l’exposition « LES BELLES IMAGES ».

    On the occasion of the carte blanche given by the MEP to multimedia artist Thomas Mailaender, granting him his first major retrospective in Paris, RVB BOOKS is teaming up with the Parisian institution to publish the catalog for the exhibition «LES BELLES IMAGES».

    45,00
  • Photo Poche N° 177 : Issei Suda

    Panorama de l’œuvre du photographe japonais, présentant ses clichés illustrant le quotidien de Tokyo des années 1970 et 1980, les fêtes du folklore traditionnel et la vie quotidienne de son époque. Ses photographies rendent compte de l’évolution que connaît la capitale japonaise après la Seconde Guerre mondiale, tout en capturant sa substance théâtrale urbaine.

  • Photo Poche N° 96 : Mary Ellen Mark

    Une sélection de clichés pris par la photographe américaine, témoignant de son travail artistique sur des cirques itinérants, des maisons de passe indiennes ou des patientes d’un hôpital. Sa vision de l’art, presque théâtrale, a pour objectif d’atteindre ce qui demeure au plus profond des hommes.

    14,50
  • Paul Hart : Fragile

    Fragile (2020-23) le dernier ouvrage du photographe Paul Hart est une réflexion personnelle sur la nature et a été réalisée dans le paysage près de chez lui en Angleterre. L’esthétique est enracinée dans la notion d’une conscience accrue du monde naturel, à la fois d’un engagement physique et d’un lien spirituel avec la terre. Tout en s’absorbant dans cette approche instinctive et viscérale, Hart a pris conscience de la beauté physique et de la vulnérabilité délicate de ces formes naturelles. Bien que les préoccupations de l’environnement et de la durabilité soient présentes partout, Fragile s’éloigne de l’étude centrale du lieu habituellement associée à son travail, pour évoquer une sensibilité éthérée plus abstraite.

    Paul Hart’s latest body of work Fragile (2020-23) is a personal reflection on nature and was made in the landscape close to his home in England. The aesthetic is rooted in the notion of a heightened awareness of the natural world, of both a physical engagement and spiritual connection to the land. Whilst becoming absorbed in this instinctual, visceral approach, Hart has become acutely aware of both the physical beauty and delicate vulnerability of these natural forms. Although concerns of the environment and sustainability are present throughout, Fragile departs from the central study of place usually associated with his work, to evoke a more abstract ethereal sensibility.

    65,00