Masao Yamamoto : Son album

Exemplaire Signé.

Lire la suite

Rupture de stock

Être averti si le livre est à nouveau en stock



Exemplaire Signé.

Les images du livre photo “Son Album” de Masao Yamamoto ont été prises dans le Massif Central en France, dans une région connue sous le nom d’Ardèche. Yamamoto et son épouse, tous deux vivant dans la préfecture de Yamanashi au Japon dans une maison au milieu d’une forêt, ont visité pour la première fois l’Ardèche en 2013, à l’invitation d’Annie et Bernard Mirabel. Au fil des années, Yamamoto et son épouse sont revenus plusieurs fois en Ardèche. Comme l’écrit Didier Brousse dans sa postface, les similitudes entre Yamanashi et l’Ardèche sont peut-être à l’origine de l’affection de Yamamoto pour la région : « les mêmes collines boisées à l’horizon, les mêmes lumières dans l’espace dans le jardin du soir ».

Les photographies de Yamamoto, envoûtantes et de couleur sépia, montrent des habitants de la région et les paysages de leur vie et de leur travail. Dans des compositions oniriques, presque jungiennes, Yamamoto dépeint des vies qui semblent indissociables du monde végétal, animal et minéral dans lequel elles se déroulent.

« J’ai chassé les ombres dans les lumières et les lumières dans les ombres avec mon appareil photo dans ce petit village de montagne reculé. Je ne suis pas certain d’avoir réussi à capturer quoi que ce soit au cours de mes plusieurs visites.

De la neige au début du printemps, des fêtes en été, des châtaignes en automne et un silence en hiver.
— extrait de la postface de Masao Yamamoto

Le livre s’ouvre sur un essai de Marie-Hélène Lafont, lauréate du prix Renaud, écrit en réponse aux photographies de Yamamoto.

The images in Masao Yamamoto’s photobook “Son Album” were taken in the Massif Central in France, in a region known as Ardeche. Yamamoto and his wife, both living in Yamanashi Prefecture in Japan in a house in the middle of a forest, first visited the Ardeche region in 2013, on invitation of Annie and Bernard Mirabel. Over the years, Yamamoto and his wife returned to Ardeche many times. As Didier Brousse writes in his afterword, perhaps the similarities between Yamanashi and Ardeche are behind Yamamoto’s affection for the region: “the same wooded hills on the horizon, the same lights in space in the evening garden.”

Yamamoto’s photographs, haunting and sepia-colored, show inhabitants of the region and the landscapes of their lives and their work. In dream-like, almost Jungian compositions, Yamamoto portrays lives that seem inseparable from the plant, animal and mineral world within which they take place.

“I chased the shadows within the lights and the lights within the shadows with my camera in this small remote mountain village. I am not certain whether I was successful in capturing anything during my several visits.

Snow in early spring, festivals in summer, chestnuts in autumn, and a silence in winter.”
— from Masao Yamamoto’s afterword

The book opens with an essay by Renaud Prize winner Marie-Hélène Lafont, written in response to Yamamoto’s photographs.

Poids 650 g
Dimensions 23.5 × 33.5 cm
EAN

9784909442208

Auteur(s)

Date d'édition

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9784909442208
Langue(s) anglais, japonais
Nombre de pages 64
Reliure Relié