Mitsuru Fujita : Watarasegawa / Time goes by

Photographe Fujita Mitsuru
Entre 1974 et 1979, le photographe japonais Mitsuru Fujita a photographié des montagnes, des champs, des routes et des sites abandonnés le long de la rivière Watarase. C’est le long des rives de cette rivière que la catastrophe de la mine de cuivre d’Ashio a eu lieu dans les années 1880, entraînant la pollution des […]

Lire la suite

Rupture de stock

Être averti si le livre est à nouveau en stock



Entre 1974 et 1979, le photographe japonais Mitsuru Fujita a photographié des montagnes, des champs, des routes et des sites abandonnés le long de la rivière Watarase. C’est le long des rives de cette rivière que la catastrophe de la mine de cuivre d’Ashio a eu lieu dans les années 1880, entraînant la pollution des zones autour de la mine de cuivre d’Ashio et plus en aval. Dans les imposantes photographies en noir et blanc de Fujita, le massif montagneux et les vestiges de l’activité humaine apparaissent comme les preuves d’un combat passé entre la nature et les humains, ou comme des extraits momentanés d’un temps profond.

Between 1974 and 1979, Japanese photographer Mitsuru Fujita photographed mountains, fields, roads and abandoned sites along the Watarase River. It was along the shores of this river that the Ashio Copper Mine Disaster took place in the 1880s, leading to pollution of the areas around the Ashio copper mine and further downstream. In Fujita’s imposing black-and-white photographs, the mountain massif and the remnants of human activity appear as if evidence of a past fight between nature and humans, or as momentary extracts of deep time.

Poids 300 g
Dimensions 26 × 21 cm
Date d'édition

EAN

2056164688163

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN
Langue(s) anglais, japonais
Nombre de pages 72
Reliure Broché