Miyako Ishiuchi : Moving Away

Photographe Ishiuchi Miyako
Exemplaire Signé.

Lire la suite

48,00

,

En stock

Exemplaire Signé.

« Il y a plusieurs raisons de déménager. Dans mon cas, un matin, j’ai été soudainement submergé par la sensation étrangement convaincante que je ne devrais plus être ici.

Dans « Moving Away », la photographe japonaise Miyako Ishiuchi devient elle-même le sujet de sa photographie. Au cours des trois années qui se sont écoulées entre la décision soudaine de quitter la maison dans laquelle elle avait vécu pendant 43 ans et son déménagement réel, elle a pris une série de paysages, de photos de rues, de plans de détail et de vies autour de sa maison et de son quartier que tous – soit directement comme une image miroir ou indirectement – la présentez d’une manière ou d’une autre. Ishiuchi documente la fin d’un autre chapitre de sa vie avec attention, sentimentalité mais aussi résolument positivement.

« J’ai toujours cru que chaque photographie est le reflet de son créateur, quel que soit son sujet. Je ne me suis donc jamais photographié intentionnellement. Mes photographies se sont toujours démarquées de l’essence de la photographie en tant que documentation afin d’évoquer l’extraordinaire.

“There are many reasons to move. In my case, one morning I was suddenly overwhelmed by an eerily compelling sensation that I shouldn’t be here anymore.”

In “Moving Away”, Japanese photographer Miyako Ishiuchi herself becomes the subject of her photography. In the three years between suddenly deciding to move out of the house in which she had lived for 43 years and her actually moving, she took a series of landscapes, streetsnaps, detail shots and still lives around her house and neighborhood that all – either directly as a mirror image or indirectly – feature her in some way. Ishiuchi documents the end of another chapter in her life with attention, sentimentality but also decidedly positively.

“I had always believed that every photographs is a reflection of its maker, no matter its subject. So I intentionally never photographed myself. My photographs always stood apart fro the essence of photography as documentation in order to conjure the extra-ordinary.”

Poids 450 g
Dimensions 22.5 × 22.5 cm
Date d'édition

Editeur

Ville

Photographe

Spécifité

,

ISBN
Langue(s) anglais, japonais
Nombre de pages 92
Reliure Relié