Shigeru Onishi : Metamathematical Proposition

Photographe Onishi Shigeru
Ce livre présente un aperçu de l’œuvre photographique d’avant-garde de Shigeru Onishi à partir des années 1950. Qu’il s’agisse de représentations de nus, de paysages urbains, d’arbres ou d’intérieurs (ou des combinaisons de ceux-ci réalisées à travers des expositions multiples ou des photomontages), les photos d’Onishi sont le plus frappantes par ses méthodes d’impression peu […]

Lire la suite

58,00

En stock

Ce livre présente un aperçu de l’œuvre photographique d’avant-garde de Shigeru Onishi à partir des années 1950. Qu’il s’agisse de représentations de nus, de paysages urbains, d’arbres ou d’intérieurs (ou des combinaisons de ceux-ci réalisées à travers des expositions multiples ou des photomontages), les photos d’Onishi sont le plus frappantes par ses méthodes d’impression peu orthodoxes : utilisation d’un pinceau pour enduire le papier photographique d’émulsion, buée, décoloration à l’acide acétique , créant l’effet que le processus de fixation était incomplet, et la correction des couleurs en faisant varier la température pendant le développement. Les résultats picturaux montrent que l’intérêt d’Onishi n’est pas une représentation conventionnelle mais, selon ses propres termes, la “formation d’idées” visuelle et fait ressortir “les saveurs de l’image au fur et à mesure qu’elles changent” en embrassant tous les aspects du hasard impliqués dans le processus photographique. « En vérité », soutient-il, « si votre photographie se compose uniquement d’éléments planifiés, elle est essentiellement identique à un dessin d’un seul triangle équilatéral. »

Onishi était en outre un mathématicien et cette connaissance sous-tendait sa démarche : « Connaître les conditions de formation de l’objet, tel est le but de ma photographie, qui se fonde sur une volonté de poursuivre des propositions métamathématiques telles que « la possibilité d’existence » et « la possibilité de choix facultatif.’”

Par un artiste largement inconnu du public international de son vivant, A Metamathematical Proposition, réalisé en collaboration avec MEM, Tokyo, est le premier livre complet présentant la vision originale d’Onishi.

This book presents an overview of the avant-garde photographic œuvre of Shigeru Onishi from the 1950s. Whether depicting nudes, cityscapes, trees or interiors (or combinations of these realized through multiple exposures or photomontages), most striking about Onishi’s photos are his unorthodox printing methods: using a brush to coat the photographic paper with emulsion, fogging, discoloration with acetic acid, creating the effect that the fixing process was incomplete, and color correction by varying the temperature during development. The painterly results show Onishi’s interest to be not conventional representation but, in his words, the visual “formation of ideas,” and bringing out “the flavors of the image as they change” by embracing all aspects of chance involved in the photographic process. “In truth,” he argues, “if your photograph consists only of planned elements, it is essentially identical to a drawing of a single equilateral triangle.”

Onishi was furthermore a mathematician and this knowledge underpinned his approach: “To know the conditions of the object’s formation—this is the purpose of my photography, which is founded on a desire to pursue metamathematic propositions such as ‘the possibility of existence’ and ‘the possibility of optional choice.’”

By an artist largely unknown to the international public during his lifetime, A Metamathematical Proposition, made in collaboration with MEM, Tokyo, is the first comprehensive book presenting Onishi’s startingly original vision.

Poids 1250 g
Dimensions 23.5 × 28.5 cm
Date d'édition

EAN

9783958297067

Editeur

Photographe

Spécifité

ISBN 9783958297067
Langue(s) anglais, japonais
Nombre de pages 192
Reliure Relié