Trent Parke : Crimson Line

VENDU / SOLD OUT

Nouvelle édition ici.

Né dans la ville sidérurgique australienne de Newcastle, l’un des seuls souvenirs de la petite enfance de Trent Parke, il accompagne sa mère pour venir chercher son père au travail, voyageant à travers un paysage dominé par les chantiers navals, les cheminées et les aciéries BHP.

Tout au long de sa carrière, Trent Parke s’est toujours intéressé aux pouvoirs transformateurs de la lumière, mais ce sont les couleurs changeantes éphémères de l’aube et du crépuscule, la multitude ou les différents rouges qui l’ont rendu curieux de la couleur cramoisie. Il a découvert que la couleur utilisée dans les produits commerciaux est récoltée à partir des corps écrasés et bouillis de la cochenille, la cochenille. Un minuscule insecte minuscule qui habite les coussinets du cactus de figue de barbarie et qui sont élevés pour leur teinture cramoisie. Un colorant maintenant utilisé principalement dans les cosmétiques et les colorants alimentaires.

L’écarlate, le magenta, l’orange et le cramoisi sont les colorants colorés produits par la cochenille et semblent également figurer de manière spectaculaire dans les couleurs de la création, comme on le voit dans une nébuleuse de l’Aigle lors de la naissance d’une nouvelle étoile et enregistrée par le télescope spatial Hubble. Ces couleurs de naissance et de sang Parke se souvient également de l’eau du bain, du cordon ombilical et du placenta, à la naissance de ses fils.

«Dès que l’insecte femelle est délivré de sa nouvelle et nombreuse progéniture, il devient une enveloppe plus légère et meurt; afin que l’on prenne grand soin au Mexique, où il est principalement collecté, de tuer les vieux tout grands avec les jeunes, d’empêcher les jeunes de s’échapper dans la vie, et de les priver de ce beau colorant écarlate, si estimé du monde entier . »- John Ellis, Esq; 1762.

Born in the Australian steel city of Newcastle, one of TRENT PARKE’S only early childhood memories is accompanying his mother to pick his dad up from work, travelling through a landscape dominated by ship yards, chimneys, and the BHP steelworks.

Throughout his career PARKE has always been interested in the transformative powers of light, but it was the ephemeral changing colours of dawn and dusk, the multitude or different reds that made him curious about the colour crimson. He discovered the colour that is used in commercial products is harvested from the crushed and boiled bodies of the female scale insect, the Cochineal. A tiny minute insect who inhabits the pads of the prickly pear cactus and who are farmed for their crimson dye. A dye now used primarily in cosmetics and food colouring.

Scarlet, magenta, orange, and crimson, are the coloured dyes produced by the Cochineal and also seem to feature spectacularly in the colours of creation, as seen in an Eagle Nebula during the birth of a new star and recorded by the Hubble space telescope. These colours of birth and blood Parke also remembers from the bath water, the umbilical cord and placenta, at the birth of his sons.

‘As soon as the female insect is delivered of its new numerous progeny, it becomes a meer husk and dies; so that great care is taken in Mexico, where it is principally collected, to kill the old ones while big with young, to prevent the young ones escaping into life, and depriving them of that beautiful scarlet dye, so much esteemed by all the world.’ – John Ellis, Esq; 1762.

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9781913288136
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Poids 1000 g
Dimensions 30 × 22 cm
Nombre de pages 132 pages
Reliure Relié
Langues anglais