Effie Paleologou : Tales of Estrangement

Exemplaire Signé / Signed Copy.

Cette collection de photographies évoque un paysage urbain mystérieux et fragmenté de deux endroits – Londres et Athènes – que l’artiste Effie Paleologou considère comme presque son chez-elle.

This collection evokes a mysterious and fragmented cityscape of two places – London and Athens – both of which artist Effie Paleologou has come to regard as almost home.

Lire la suite

50,00

,

En stock

Exemplaire Signé.

Travaillant la nuit, quand les identités deviennent floues et indéterminées, Effie Paleologou évoque une troisième mise en scène fictive à laquelle elle est d’autant plus attachée. Ses images sont imprégnées d’un sentiment de familiarité, mais sont également redevables aux états d’incertitude et de vulnérabilité qui surgissent dans les réalités alternatives. Dépouillée de ses habitants, cette ville hybride semble silencieuse mais étrangement résonnante.
Effie Paleologou propose une cartographie moderne des espaces transitoires et liminaux. Elle est attirée par les gares, les hôtels, les parkings, les ports et les aéroports, des sites où les rencontres, les départs, les disparitions et les fins se déroulent perpétuellement. Les ombres et la lumière artificielle projetées à travers les géométries urbaines révèlent des scènes fantasmagoriques et des humeurs étranges. Si c’est chez nous, il y a aussi un théâtre agité. Aliénation et appartenance vont ensemble ici ; avec des essais de Brian Dillon et Iain Sinclair.

Signed Copy.

Working nocturnally, when identities become blurred and indeterminate, Paleologou conjures a third fictional staging that she has become all the more attached to. Her images are infused with a sense of the familiar but are equally beholden to the states of uncertainty and vulnerability that arise in alternative realities. Stripped of inhabitants this hybrid city appears silent yet strangely resonant. Paleologou offers a modern mapping of transitory and liminal spaces. She is drawn to train stations, hotels, carparks, seaports and airports, sites in which encounters, departures, disappearances, and endings unfold perpetually. Shadows and artificial light cast across urban geometries reveal phantasmagoric scenes and uncanny moods. If this is home, there is a restless theatre at play too. Alienation and belonging belong together here ; with essays by Brian Dillon and Iain Sinclair.

Poids 1150 g
Dimensions 27.5 × 33.5 cm
Auteur(s)

,

Date d'édition

Editeur

Photographe

Spécifité

,

Ville

EAN

2082631667379

ISBN 9781913620592
Langue(s) anglais
Nombre de pages 112
Reliure Relié