Julie van der Vaart : Blind Spot

1ère édition tirée à 750 exemplaires.

1st edition of 750 copies.

'Blind Spot' a été réalisé en six ans par l’artiste photographe et éducatrice Julie van der Vaart, qui traite des concepts du temps imaginaire, se demandant si notre perception du temps est réelle ou un concept construit dont nous ne semblons pas pouvoir nous libérer. Elle veut montrer les connexions et les corrélations possibles entre les différents éléments de la vie et remettre en question notre place dans l’ensemble des choses. L’artiste photographie la plupart de son travail en argentique noir et blanc, se concentrant sur la nature et le corps humain combinés avec des thèmes cosmiques.

'Blind Spot' was made over the course of six years by photographic artist and educator Julie van der Vaart, who deals with the concepts of imaginary time, questioning if our perception of time is real or a constructed concept that we cannot seem to break free from. She wants to show possible connections and correlations between different elements of life and question our place in the larger scheme of things. The artist shoots most of her work in black and white analogue film, focusing on nature and the human body combined with cosmic themes.

Lire la suite

Rupture de stock

Être averti si le livre est à nouveau en stock



1ère édition tirée à 750 exemplaires.

« Blind Spot » de l’artiste Julie van der Vaart est une exploration poétique des concepts du temps imaginaire et du temps profond. Des photographies du corps humain, des grottes et de l’eau (chutes) sont chorégraphiées en séquences désorientantes pour révéler les corrélations entre les images. Créé sur six ans, chaque série d’œuvres du livre contribue aux tentatives continues de l’artiste de représenter à travers l’image photographique les écarts entre le temps imaginaire et le temps linéaire expérimenté.

Le titre du livre fait référence à l’angle mort où le nerf optique se connecte à la rétine et où aucune cellule sensible à la lumière n’est présente. Le cerveau remplit l’espace vide en fonction des informations entourant l’angle mort. Le titre agit comme une métaphore de la divergence potentielle — l’astuce de l’esprit — entre ce que nous voyons et l’expérience, et ce qui est réel.

Les archives photographiques de Van der Vaart se composent de nombreuses séries de nus et de vues romantiques qu’elle utilise continuellement pour faire de nouvelles œuvres. Pour la série « Au-delà du temps », Elle a fait des expériences avec des produits chimiques de chambre noire pour faire apparaître la forme humaine et disparaître dans l’empreinte, présente et absente simultanément, se dissolvant dans le cosmos. Les dépôts minéraux dans les grottes ont été formés par l’eau percolatant continuellement entre les roches pendant des millénaires, créant des corps sculpturaux qui représentent une masse géante du temps. La série « Cascade » prend son point de départ des œuvres du moine zen et professeur Shunryu Suzuki dans lesquelles la cascade est utilisée comme analogie pour la vie et le conscient. La cascade représentant une séparation d’énergie et son retour ultérieur à l’ensemble.

1st edition of 750 copies.

‘Blind Spot’ by artist Julie van der Vaart is a poetic exploration of the concepts of imaginary time and deep time. Photographs of the human body, caves and water(falls) are choreographed into disorientating sequences to reveal correlations between images. Created over six years, each series of work in the book contributes to the artist’s ongoing attempts to represent through the photographic image the discrepancies between imaginary time and experienced linear time.

The title of the book refers to the blind spot where the optic nerve connects to the retina and no light-sensitive cells are present. The brain fills in the empty space based on the information surrounding the blind spot. The title acts as a metaphor for the potential divergence—the trick of the mind—between what we see and experience, and what is real.

Van der Vaart’s photographic archive consists of many series of nudes and romantic vistas which she continually draws upon to make new work. For the series ‘Beyond Time’, she experimented with darkroom chemicals to make the human form appear and disappear in the print—simultaneously present and absent—dissolving into the cosmos. She captured the insides of caves with photopolymer etches based on analogue photographs for her series ‘Deep Time’. The mineral deposits in the caves were formed by water continuously percolating between the rocks over millennia, creating sculptural bodies which represent a giant mass of time. The series ‘Waterfall’ takes its starting point the works of Zen monk and teacher Shunryu Suzuki in which the waterfall is used as analogy for life and the conscious. The waterfall representing a separation of energy and its later return to the whole.

Poids 650 g
Dimensions 19.5 × 26 cm
Date d'édition

EAN

9786185479244

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9786185479244
Langue(s) anglais
Nombre de pages 152
Reliure Relié