Rosalind Fox Solomon Rosalind : Them

Livre Épuisé. Exemplaire Neuf. Rosalind Fox Solomon a passé cinq mois en Israël et en Cisjordanie en 2010-2011, travaillant à Jérusalem, Tel Aviv, Nahariya, Bethléem et Jénine. En voyageant en bus local avec des travailleurs de banlieue, elle a photographié des adolescents juifs à Pourim, des chrétiens à l’église du Saint-Sépulcre et des pèlerins ghanéens […]

Lire la suite

Livre Épuisé.
Exemplaire Neuf.

Rosalind Fox Solomon a passé cinq mois en Israël et en Cisjordanie en 2010-2011, travaillant à Jérusalem, Tel Aviv, Nahariya, Bethléem et Jénine. En voyageant en bus local avec des travailleurs de banlieue, elle a photographié des adolescents juifs à Pourim, des chrétiens à l’église du Saint-Sépulcre et des pèlerins ghanéens au mont des Oliviers. Les photographies contiennent de nombreux récits entrelacés, certains avec une charge politique particulière, comme le cercueil de Juliano Mer-Khamis, un activiste palestinien de double descendance qui a fondé le Freedom Theatre, assassiné lors de la visite de Salomon sur le territoire.
Ses photographies sont éclairées par une sensibilité aiguë à des vies conditionnées par la race et la religion, l’ethnie et le lieu. À travers une séquence d’images cacophoniques, Solomon articule la tourmente de son expérience de la région, racontant «J’ai ressenti la tension. Stress…. Je voulais exprimer le chaos et la pression qui m’entouraient ». Les images sont ponctuées de fragments de texte – conversations de fond amusantes et effrayantes, enregistrées dans le journal de Solomon; les textes révèlent l’humanité de chaque personne photographiée, une fenêtre sur des vies conditionnées par la violence et l’incertitude.

Rosalind Fox Solomon spent five months in Israel and the West Bank during 2010–11, working in Jerusalem, Tel Aviv, Nahariya, Bethlehem and Jenin. Travelling by local bus along with commuter workers, she photographed Jewish teenagers at Purim, Christians at the Church of the Holy Sepulchre, and Ghanaian pilgrims at the Mount of Olives. The photographs contain numerous interwoven narratives, some with particular political charge, such as the casket of Juliano Mer-Khamis, a Palestinian activist of dual descent who established the Freedom Theatre, assassinated during Solomon’s visit to the territory.
Her photographs are informed by an acute sensitivity to lives conditioned by race and religion, ethnicity and location. Through a cacophonous image sequence, Solomon articulates the turmoil of her experience of the region, recounting ‘I felt the tension. The stress…. I wanted to express the chaos and pressure that was around me’. Punctuating the images are fragments of text – amusing and frightening background conversations, recorded in Solomon’s journal; the texts reveal the humanity of each person photographed, a window onto lives conditioned by violence and uncertainty.

Poids 550 g
Dimensions 17 × 22 cm
Spécifité

,

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

ISBN 9781910164013
Langue(s) anglais
Nombre de pages 144
Reliure Relié