Ari Marcopoulos : Denied

Photographe Marcopoulos Ari
1ère édition tirée à 800 exemplaires.

Lire la suite

46,00

,

Plus que 2 en stock

1ère édition tirée à 800 exemplaires.

Le nouveau livre d’Ari Marcopoulos, Denied, capture la vision distinctive de l’artiste de la photographie, une vision désarmante d’intimité et de spontanéité et finalement fondée sur une compréhension presque cinématographique de la façon dont les images accumulent une signification lorsqu’elles sont juxtaposées les unes aux autres. Mémoire de travail, de voyages et de collaborations artistiques, le livre, comme l’ensemble de l’œuvre de Marcopoulos, témoigne du moment présent que nous vivons actuellement et de son rapport incontournable à d’autres temps et lieux. D’un côté, Denied raconte un voyage de New York avec une escale à Londres jusqu’à Athènes, un endroit où Marcopoulos a passé une grande partie de ses vacances d’enfance, chez des proches. Son oncle l’emmenait aux matchs de l’Olympiakos, lorsque le stade ressemblait à un ancien stade grec avec au lieu de marbre une arène en béton, depuis longtemps remplacée par un stade moderne avec un terrain vert bien entretenu au lieu du terrain en terre brune d’autrefois. Le livre de Marcopoulos convoque les souvenirs de ces deux États d’Athènes, où désormais la richesse est cachée dans quelques quartiers tandis que le reste de la ville s’effondre.

Ari Marcopoulos’s new book Denied captures the artist’s distinctive vison of photography, one that is disarmingly intimate and spontaneous and ultimately grounded in an almost cinematic understanding of the way images accumulate significance when juxtaposed alongside one another. A diaristic record of work, travel, and artistic collaboration, the book, like all of Marcopoulos’s work, bears witness to the present moment we are currently living through and its inescapable relationship to other time and places. On one level Denied chronicles a trip from New York with a stopover in London to Athens, a place Marcopoulos spent a lot of his childhood vacations, staying with relatives. His uncle would take him to Olympiakos games, when the stadium resembled an ancient Greek stadium with instead of marble a concrete stepped arena, since long replaced by a modern stadium with a well-maintained green field instead of the brown dirt pitch of olden days. Marcopoulos’s book summons memories of these two states of Athens, where now affluence is hidden in a few neighborhoods while the rest of the city crumbles.

Poids 400 g
Dimensions 21 × 28 cm
Spécifité

,

Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

ISBN 9784908512964
Langue(s) anglais
Nombre de pages 64
Reliure Broché