Edward Keating : Main Street ; The Lost Dream of Route 66

42,00

‘Main Street. The Lost Dream of Route 66’ comprend 84 photos prises par Keating le long de la route 66 de 2000 à 2011.

Aussi connue sous le nom de « Mother Road », la route 66 était la seule route directe vers la Californie, jusqu’aux années 1950, lorsque le réseau routier interétatique a créé une voie de contournement qui a coupé son sang vital, forçant des milliers de magasins et de motels à la faillite au cours des 50 années qui suivirent. Entre la double pression exercée par les traités commerciaux préjudiciables et la baisse des salaires à l’étranger, l’économie nationale a également changé, et des industries entières ont commencé à s’assécher, ce qui a entraîné l’envoi d’innombrables emplois en Asie et au sud de la frontière. Les chômeurs de l’Ouest se sont retrouvés en compétition avec les immigrants mexicains qui se dirigeaient vers l’Est.

Ce livre parle de ceux qui ont voyagé le long de l’autoroute et de ceux qui se sont installés le long du chemin ; réédition, texte de Charlie LeDuff, photos en n.b.

‘Main Street. The Lost Dream of Route 66’ comprises 84 photographs taken by Keating along Route 66 from 2000 to 2011.

Also known as the “Mother Road,” Route 66 was the only direct road to California, until the 1950s—when the interstate highway system created a bypass that shut off its lifeblood, forcing thousands of shops and motels into bankruptcy over the next 50 years. Between the twin pressures of harmful trade treaties and lower wages abroad, the national economy had changed as well, and entire industries began to dry up, sending countless jobs to Asia and south of the border. Western-bound job seekers now bumped shoulders with Mexican immigrants heading east.

This book is about those who traveled the length of the highway and those who settled along the way.

En stock

Informations complémentaires

Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 1050 g
Dimensions 30 × 24 cm