Meryl Meisler : New York ; Paradise Lost, Bushwick Era Disco

Photographe Meisler Meryl
Le livre brillant de Meryl Meisler “New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco” est un voyage intime vers le pandémonium et le paradis des années 1970 jusqu’au début des années 1990 à New York. Meryl a documenté une période tumultueuse de l’histoire de New York – des épidémies d’incendie criminel, de criminalité, de crack et […]

Lire la suite

Rupture de stock

Être averti si le livre est à nouveau en stock



Le livre brillant de Meryl Meisler “New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco” est un voyage intime vers le pandémonium et le paradis des années 1970 jusqu’au début des années 1990 à New York. Meryl a documenté une période tumultueuse de l’histoire de New York – des épidémies d’incendie criminel, de criminalité, de crack et de sida, intensifiées par une panne d’électricité paralysante, une crise politique et financière. Fréquentant les discothèques légendaires de Manhattan qui surgirent au milieu du désordre, elle s’empara de refuges hédonistes, de célébrités et de fêtards de la nuit. En revanche, la lumière du jour a révélé la beauté de ceux qui ont aimé et prospéré dans brûlé-out Bushwick, où elle était un professeur d’art de l’école publique qui a photographié ce qu’elle a vu. Ses images effervescentes sont des mémoires personnels – des lettres d’amour pleines de compassion et d’humour mêlées d’angoisse, gardées secrètes pendant des décennies jusqu’à sa retraite de l’enseignement. Meryl se dirigeait vers Studio54 la nuit du black-out de 77 ; le lendemain, elle et le monde entier ont entendu parler de Bushwick, un quartier infernal où des incendies et des pillages ont éclaté. En 2013, à BIZARRE, une boîte de nuit Bushwick Drag / Burlesque, elle a remarqué un bal disco dans les toilettes, un autre sur la piste de danse. OMG – une révélation! Bushwick était maintenant LA scène du club grésillant. Les mondes disparates de Bushwick et de Disco s’entrechoquèrent, devenant des brins entrelacés de l’histoire de New York et de son voyage. Elle a réalisé que les deux corps de travail avaient leur place. Les livres de renommée internationale de Meryl, A Tale of Two Cities Disco Era Bushwick (2014) et Purgatory & Paradise SASSY ‘70s Suburbia & The City (2015) n’étaient que des bouts de l’iceberg. Elle n’arrêtait pas de fouiller dans ses archives, de trouver des trésors cachés. New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco prend une tournure unique, des clubs clandestins à la salle de classe – les élèves et le personnel créant un espace plus sûr pour apprendre malgré les maux de société de la pauvreté et des préjugés. Ses photos de rue rayonnent les joies de la vie quotidienne au milieu des difficultés. Les images de la vie nocturne révèlent les activités les plus sombres et les plus audacieuses qu’elle ait jamais montrées. Quatre décennies plus tard : Bushwick est un centre de musique, d’art, de mode, de littérature, de vie nocturne et de pensée créative. Beaucoup déplorent l’embourgeoisement de quartiers comme Bushwick. Il y a de la nostalgie et de la tristesse pour ce qui est perdu dans le processus de changement. New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco montre que les gens peuvent trouver le calme dans le chaos, redécouvrir et reconstruire. Elle résonne aujourd’hui alors que les communautés du monde entier luttent pour faire face à la pandémie et s’en remettre. New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco est une véritable histoire de l’esprit humain résilient – déterminé à préserver, revitaliser, apprécier et créer à nouveau ; photos en couleurs.

“The mind is its own place and in itself can make a heaven of hell, a hell of heaven.” — John Milton, Paradise Lost.

Meryl Meisler’s scintillating book New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco is an intimate journey to the pandemonium and paradise of the 1970s through early 1990s New York City. Meryl documented a tumultuous time in NYC’s history – epidemics of arson, crime, crack, and AIDS, intensified by a paralyzing blackout, political and fiscal crisis. Frequenting Manhattan’s legendary discos that arose amongst disorder, she captured hedonistic havens, celebrities, and revelers of the night. In contrast, daylight revealed the beauty of those who loved and thrived in burnt-out Bushwick, where she was a public school art teacher who photographed what she saw. Her effervescent images are personal memoir – love letters filled with compassion and humor mixed with angst, kept secret for decades until she retired from teaching. Meryl was headed to Studio54 the night of the ‘77 Blackout; the next day, she and the world heard of Bushwick, a hellish neighborhood where fires and looting erupted. In 2013, at BIZARRE, a Bushwick Drag / Burlesque Nightclub, she noticed a disco ball in the restroom, another over the dance floor. OMG – an epiphany! Bushwick was now THE sizzling club scene. The disparate worlds of Bushwick and Disco collided, becoming intertwining strands of NYC’s story and her journey. She realized the two bodies of work belonged together. Meryl’s internationally acclaimed books, A Tale of Two Cities Disco Era Bushwick (2014) and Purgatory & Paradise SASSY ‘70s Suburbia & The City (2015) were just tips of the iceberg. She kept digging into her archive, finding hidden treasures. New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco takes a unique turn, from clandestine clubs into the classroom – students and staff creating a safer space to learn despite societal ills of poverty and prejudice. Her street photos radiate the joys of daily life amidst hardship. The nightlife images expose the edgiest, darkest activities she has ever shown. Flash forward four decades: Bushwick is a hub of new music, art, fashion, literature, nightlife, and creative thinking. Many bemoan the gentrification of neighborhoods like Bushwick. There are nostalgia and sorrow for what’s lost in the process of change. New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco shows that people can find calm amid chaos, rediscover and rebuild. It resonates today as communities worldwide struggle to cope and recover from the pandemic. New York PARADISE LOST Bushwick Era Disco is a true story of the resilient human spirit – determination to preserve, revitalize, appreciate, and create anew.

Poids 1500 g
Dimensions 28.5 × 21.5 cm
Date d'édition

EAN

9780578831824

Editeur

Photographe

Spécifité

Ville

ISBN 9780578831824
Langue(s) anglais
Nombre de pages 272
Reliure Relié