Nikolay Bakharev : Novokuznetsk

55,00

1ère édition tirée à 1 000 exemplaires.

Pendant les années 1980, l’artiste sibérien Nikolay Bakharev a travaillé comme mécanicien et photographe attritré d’une usine en URSS. Pour compléter ses revenus, il prenait des portraits qu’il vendait au marché noir, près de son travail sur les plages publiques de l’Est de la Russie. Si le shooting se passait bien, il invitait ses sujets à faire de nouvelles images dans un contexte plus intime, contraignant ses sujets pendant plusieurs heures en des contorsions lors de poses chargées d’érotisme, qui à l’époque étaient illégales.
Après la chute du rideau de fer, Bakharev a commencé à travailler plus ouvertement en tant qu’artiste, bien qu’il soit souvent considéré comme pornographe. Ses photographies de cette époque révèlent plus que les corps de ses sujets, mais les rêves lourds et refoulés des habitants d’une ville industrielle et les désirs d’un artiste implacable.
« Il serait facile d’interpréter ces images de façon erronée comme les fantasmes pornographiques d’un vieil homme manipulateur et fourbe, mais il y a autre chose en eux – aux yeux des sujets, dans leur franchise, dans leur curiosité et collusion, ainsi que dans leur environnement – qui suggère que beaucoup plus de choses se passent ici, et que ce qui est en jeu et en évidence dépassent largement les domaines de la sexualité explicite, du voyeurisme et de la simple titillation. » – Aaron Schuman ; 120 pages de photo + 1 carnet à part de 8 pages avec le texte d’Aaron Schuman en anglais et en russe, photos en n.b.

Rupture de stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9780995555518
Spécifité

,

Photographe

Ville

Auteur(s)

Editeur

Date d'édition

Poids 950 g
Dimensions 24 × 27 cm
Nombre de pages 128 pages
Reliure Relié
Langues anglais, russe