Phyllis Galembo : Mexico, Mask, Rituals

45,00

Depuis 1985, la photographe Phyllis Galembo a beaucoup voyagé pour photographier des tenues rituelles en Afrique et dans les Amériques. Dans son dernier corpus de travail, rassemblé dans cette nouvelle publication, Phyllis Galembo se tourne vers le Mexique, où elle capture des performances culturelles avec un bord politique souterrain. Utilisant un style de portrait direct, non affecté, Phyllis Galembo capture ses sujets informellement posés, mais souvent étonnamment habillés dans une robe traditionnelle ou rituelle.

Le masque est une tradition complexe dans laquelle les participants transcendent le monde physique et entrent dans le royaume spirituel. Les masques, les costumes et la peinture corporelle transforment le corps humain et codent un riche éventail de significations politiques, artistiques, théâtrales, sociales et religieuses sur le corps. Dans ses photographies couleurs vibrantes, Phyllis Galembo souligne l’art des artistes, comment ils utilisent des matériaux de leur environnement immédiat pour se transformer en une représentation fantastique d’eux-mêmes et une vision idéalisée d’une figure mythique. Dans une magnifique, fascinante étude photographique des pratiques du masque au Mexique, Phyllis Galembo capture ses sujets suspendus entre passé, présent et futur, avec leurs religieux, les affiliations politiques et culturelles — leurs identifications personnelles et collectives — affichées sur leur corps ; introduction de Sergio Rodríguez-Blanco, texte de George Otis, photos en couleurs.

À PROPOS DE LA PHOTOGRAPHE :
La photographe Phyllis Galembo a reçu son MFA de l’Université du Wisconsin-Madison en 1977 et a été professeure au Département des Beaux-Arts de SUNY Albany de 1978 à 2018. Boursière Guggenheim 2014, Phyllis Galembo est présente dans de nombreuses collections publiques et privées, dont le Metropolitan Museum of Art et la New York Public Library. Ses photographies de masques rituels en Afrique, dans la diaspora et au-delà ont fait l’objet de plusieurs publications monographiques.

Since 1985, photographer Phyllis Galembo has traveled extensively to photograph sites of ritual dress in Africa and the Americas. In her latest body of work, collected in this new publication, Galembo turns to Mexico, where she captures cultural performances with a subterranean political edge. Using a direct, unaffected portrait style, Galembo captures her subjects informally posed but often strikingly attired in traditional or ritualistic dress.

Masking is a complex tradition in which the participants transcend the physical world and enter the spiritual realm. Masks, costumes and body paint transform the human body and encode a rich range of political, artistic, theatrical, social and religious meanings on the body. In her vibrant color photographs, Galembo highlights the artistry of the performers, how they use materials from their immediate environment to morph into a fantastical representation of themselves and an idealized vision of a mythical figure. In a gorgeous, fascinating photographic survey of Mexico’s masking practices, Galembo captures her subjects suspended between past, present and future, with their religious, political and cultural affiliations—their personal and collective identifications—displayed on their bodies.

ABOUT THE ARTIST
Photographer Phyllis Galembo received her MFA from the University of Wisconsin–Madison in 1977, and was Professor in the Fine Arts Department of SUNY Albany from 1978 to 2018. A 2014 Guggenheim Fellow, Galembo has photographs in numerous public and private collections, including the Metropolitan Museum of Art and the New York Public Library. Her photographs of ritual masks in Africa, the Diaspora and beyond have been the subject of several monographic publications.

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9781942185574
Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

Poids 1650 g
Dimensions 24 × 26 cm
Nombre de pages 196 pages
Reliure Relié
Langues anglais, espagnol