Scot Sothern : Streetwalkers

Photographe Sothern Scot
Au milieu des années 1980, le photographe et écrivain Scot Sothern s’est incrusté dans les sombres reliques du centre-ville de Los Angeles et a pris des photos et écrit sur ce qu’il a vu.

Lire la suite

22,00

Au milieu des années 1980, le photographe et écrivain Scot Sothern s’est incrusté dans les sombres reliques du centre-ville de Los Angeles et a pris des photos et écrit sur ce qu’il a vu. Il a mis en lumière les personnes abandonnées dont l’existence quotidienne consistait en des pipes de verre et des gifles sur le visage, des hommes et des femmes qui n’ont jamais eu une chance dans ce monde. En 2011, 25 ans après le début du projet, cette documentation a conduit à sa première exposition personnelle, Lowlife, à la célèbre Drkrm Gallery de Los Angeles. Auparavant inactif, non découvert, et rejeté par une pléthore de rédacteurs et de conservateurs, ce spectacle a attiré beaucoup d’attention à Sothern et conduire à deux livres : l’un des photographies appelé Lowlife et un mémoire appelé Curb Service. Depuis, le travail de Sothern est devenu un fil en direct sur Internet qui suscite des éloges ou des condamnations de la part de quiconque le découvre.

Streetwalkers est un examen sombre et réel de la prostitution de rue en Amérique contemporaine par un artiste et un écrivain dont les propres compulsions illicites et muscle littéraire informer chaque page. Il s’agit de la collection complète des travaux de Sothern des années Lowlife ainsi que des pousses récentes. De plus, on y trouve ses articles de « Nocturnal Submissions », sa chronique en ligne pour le magazine VICE. Avec de nouveaux travaux et des histoires inédites, ce projet de 30 ans est maintenant définitif et devrait continuer à susciter de vives réactions de la part de tous ceux qui le voient ; photos en n.b.

In the mid 1980s photographer and writer Scot Sothern embedded himself in the dark inner-city hallows of Los Angeles and took photographs and wrote about what he saw. He shone a light upon the discarded people whose daily existence consisted of glass pipes and slaps across the face, men and women who never had a chance in this world. In 2011, 25 years after beginning the project, this documentation led to his first solo show, Lowlife, at the notorious Drkrm Gallery in Los Angeles. Previously dormant, undiscovered, and rejected by a plethora of editors and curators, this show brought much attention to Sothern and lead to two books: one of photographs called Lowlife and a memoir called Curb Service. Sothern’s work has since become an Internet live wire eliciting either accolades or condemnation from anyone who comes across it.

Streetwalkers is a bleak, real examination of street prostitution in contemporary America by an artist and writer whose own illicit compulsions and literary muscle inform every page. This is the complete collection of Sothern’s work from the Lowlife years as well as from recent shoots. In addition, included are his features from “Nocturnal Submissions,” his online column for VICE magazine. With new work and previously unpublished stories, this 30-year project is now final and should continue to cause strong reactions from all who see it.

Photographe

Date d'édition

EAN

9781576877616

Editeur

Spécifité

Ville

ISBN 9781576877616
Langue(s) anglais
Nombre de pages 232
Reliure Broché