Tytus Grodzicki : Deglet Nour

1ère édition tirée à 400 exemplaires. Que savons-nous de l’Algérie? À quoi l’associons-nous? Pour beaucoup d’entre nous, l’Algérie est un mystère, une terre connue des livres d’Albert Camus. Nous l’associons également aux nouvelles dramatiques des médias. Mais pour certains, l’Algérie est aussi un souvenir de jeunesse, de premières amitiés et d’amour, un lieu perdu – […]

Lire la suite

1ère édition tirée à 400 exemplaires.

Que savons-nous de l’Algérie? À quoi l’associons-nous? Pour beaucoup d’entre nous, l’Algérie est un mystère, une terre connue des livres d’Albert Camus. Nous l’associons également aux nouvelles dramatiques des médias. Mais pour certains, l’Algérie est aussi un souvenir de jeunesse, de premières amitiés et d’amour, un lieu perdu – en un sens – mais grâce à lui – aussi imaginé. C’est la vision de l’Algérie que Tytus Grodzicki propose dans son premier livre.

Dans DEGLET NOUR, il ne sert à rien de chercher des photographies que l’on connaît de l’actualité; il ne sert à rien de chercher des photographies illustrant la douleur et la souffrance, le désespoir et la misère. Même si vous pouvez le voir, c’est juste quelque part en arrière-plan. Au lieu de cela, nous pourrons découvrir le secret, observer la vie des populations locales et observer leurs activités quotidiennes. Et puis nous constaterons que nous ne sommes pas du tout si différents d’eux. Nous avons les mêmes rêves, les mêmes soucis et joies. C’est l’Algérie, dont Tytus Grodzicki se souvenait lorsqu’il y vivait il y a plus de 30 ans. C’est aussi l’Algérie, que l’on verra dans ses photographies prises après son retour dans les lieux où il a passé une partie de son enfance ; textes de Yasmina Khadra et Bartek Sabela, photos en n.b.

What do we know about Algeria? What do we associate it with? For many of us, Algeria is a mystery, a land known from Albert Camus’ books. We also associate it with dramatic news from media. But for some, Algeria is also a memory of youth, first friendships and love, a lost place — in a sense — but thanks to it — also dreamed up. This is the vision of Algeria that Tytus Grodzicki provides in his first book.

In DEGLET NOUR, there is no point in looking for photographs that we know from the news; there is no point in looking for photographs depicting pain and suffering, despair and misery. Even if you can see it, it’s just somewhere in the background. Instead, we will be able to discover the secret, observe the life of local people, and observe their daily activities. And then we will find that we are not so different from them at all. We have the same dreams, the same worries and joys. That is Algeria, which Tytus Grodzicki remembered when he lived there over 30 years ago. That is also Algeria, that we will see in his photographs taken after returning to the places where he spent part of his childhood.

Poids 950 g
Dimensions 24.5 × 32.5 cm
Auteur(s)

,

Photographe

Date d'édition

Editeur

Spécifité

,

Ville

ISBN 9788395284007
Langue(s) anglais
Nombre de pages 92
Reliure Relié