Justine Kurland : Girl Picture

58,00

La frontière nord-américaine est un symbole durable de romance, de rébellion, d’évasion et de liberté. En même temps, c’est un mythe profondément masculin – cow-boys, hors-la-loi, poètes Beat. La photographe Justine Kurland a repris cet espace dans sa série désormais emblématique d’images d’adolescentes, prises entre 1997 et 2002 sur la route dans la nature sauvage américaine. « J’ai mis en scène les filles comme une armée permanente de Runwaways adolescentes dans la résistance aux idéaux patriarcaux, » dit Kurland. Elle dépeint les filles comme intrépides et libres, tendres et féroces. Ils chassent et explorent, se tressent les cheveux et nagent dans des abreuvoirs adaptés au soleil, sans se soucier de la photographe (ou du spectateur). Leur monde est à la fois anarchique et utopique, une frontière Eden dans les espaces sauvages juste à l’extérieur de l’infrastructure et des idées suburbaines. Vingt ans plus tard, la série résonne encore, publiée ici dans son intégralité et comprenant des images inédites et nouvellement découvertes ; avec une histoire de Rebecca Bengal, photos en couleurs.

The North American frontier is an enduring symbol of romance, rebellion, escape, and freedom. At the same time, it’s a profoundly masculine myth — cowboys, outlaws, Beat poets. Photographer Justine Kurland reclaimed this space in her now-iconic series of images of teenage girls, taken between 1997 and 2002 on the road in the American wilderness. « I staged the girls as a standing army of teenaged runwaawys in resistance to patriarchal ideals, » says Kurland. She portrays girls as fearless and free, tender and fierce. They hunt and explore, braid each other’s hair, and swim in sun-dappled watering holes—paying no mind to the camerea (or the viewer).Their world is at once lawless and utopian, a frontier Eden in the wild spaces just outside of suburban infrastructure and ideas. Twenty years on, the series still resonates, published here in its entirety and including newly discovered, unpublished images.

Justine Kurland (born in Warsaw, New York, 1969) received a BFA from the School of Visual Arts and an MFA from Yale University. Her work is in the public collections of the Whitney Museum of American Art, Guggenheim Museum, and International Center of Photography, New York, among other institutions. Her monograph, Highway Kind, was published by Aperture in 2016.

Rupture de stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9781597114745
Photographe

Ville

Auteur(s)

,

Editeur

Date d'édition

Spécifité

Poids 1100 g
Dimensions 23 × 28 cm
Nombre de pages 144 pages
Reliure Relié
Langues anglais