Miranda Lichtenstein : Recorder

38,00

Pendant près de deux décennies, Miranda Lichtenstein a travaillé dans des sous-genres variés au sein des archétypes historiques de la photographie: paysages contemporains marginalisés, natures mortes réfractées, portraits basés sur la performance et abstraction orientée processus. Dans Recorder, Miranda Lichtenstein se lance dans une ambitieuse série d’images en trois parties qui se recyclent et se réorientent dans les limites de la technologie et de la vision photographique.

Chaque image du livre d’artiste en couches de Lichtenstein part d’une œuvre singulière: Welcome Water, où Lichtenstein a collaboré avec J.Stoner Blackwell pour numériser à plat les délicates sculptures de l’artiste dérivées de sacs de transport jetables, qui ont ensuite été découpés et cousus en une sculpture tentaculaire. Plancher. En méditant sur les déchets et la lourde importance environnementale de ces objets en plastique à usage unique, Lichtenstein a accumulé et activé les détritus de Welcome Water, en utilisant les découpes négatives et les épreuves-tests de l’œuvre pour les recycler en de nouvelles formes photographiques.

Les résultats sont trois séries qui sont à la fois distinctes et indissociables: Holes, une série d’images en noir et blanc retravaillant les délicates interventions découpées au laser de Blackwell sur les sacs de transport; Grounds, une superposition physique de formes découpées restantes, épinglées et apposées, laissant un vide béant au centre photographique; et enfin, Sans titre, l’incursion la plus audacieuse de Lichtenstein dans l’abstraction, où ses sources ont été imprimées et numérisées à plusieurs reprises, parfois jusqu’à trente fois, pour créer une collaboration étourdissante et vertigineuse avec l’entropie de la technologie d’impression. Ces œuvres sont superposées d’encre, d’erreurs de programme, d’exagérations et d’obscurcissements, libérant finalement son matériel source en une pure abstraction visuelle de forme libre.

Lichtenstein crée des images à la fois stimulantes et séduisantes, déclenchant une réaction en chaîne de boucles de rétroaction dans lesquelles l’espace pictural est rempli et muté grâce à la collaboration avec et contre les limites des technologies d’imagerie. L’enregistreur contient des profondeurs profondes et des formes coalescentes qui ne se résolvent jamais complètement, mais dans cette profondeur, un fil clair peut être dessiné, reliant la tendance de la photographie à enregistrer et à obscurcir, avec une méditation sur le gaspillage, la consommation et la changements environnementaux déclenchés par l’anthropocène.

For nearly two decades, Miranda Lichtenstein has worked in varied subgenres within photography’s historical archetypes: marginalized contemporary landscapes, refracted still life, performance-based portraiture and process-oriented abstraction. In Recorder, Lichtenstein embarks on an ambitious three-part series of images that recycle and reorient themselves within the limits of technology and photographic vision.

Every image in Lichtenstein’s layered artist book departs from a singular work: Welcome Water, where Lichtenstein collaborated with J. Stoner Blackwell to make flatbed scans of the artist’s delicate sculptures derived from disposable carrier bags, which were then cut out and stitched into a sprawling sculptural floorpiece. Meditating on the waste and burdensome environmental significance of these single-use plastic objects, Lichtenstein accumulated and activated the detritus of Welcome Water, using the negative cutouts and test-prints of the work to recycle them into new photographic forms.

The results are three series that are both distinct and inseparably intertwined: Holes, a series of black-and-white images reworking Blackwell’s delicate laser-cut interventions to the carrier bags; Grounds, a physical layering of leftover cutout shapes, pinned and affixed, leaving a gaping void at the photographic centre; and finally, Untitled, Lichtenstein’s boldest

Plus que 1 en stock

Informations complémentaires

Etat du livre Neuf
ISBN 13 9781912719211
Photographe

Ville

Editeur

Date d'édition

Spécifité

Poids 450 g
Dimensions 23 × 28 cm
Nombre de pages 104 pages
Reliure Broché
Langues anglais